Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Forgot your password?

Citations d’appréciation de la Bhagavad-Gita

Mohandas K. Gandhi (1869-1948), political and ...

_Image via Wikipedia_

«Je puise dans la Bhagavad-Gita un réconfort que je ne trouve pas ailleurs. Quand le découragement m’assaille, et que dans ma solitude, nul rayon de lumière ne m’éclaire, je consulte la Bhagavad-Gita. Un verset pris au hasard me redonne le sourire lors de tragédies écrasantes—ma vie ne fut qu’une suite de tragédies extérieurs—et si celles-ci n’ont laissées sur moi aucune trace visible, indélébile, c’est à l’enseignement de la Bhagavad-Gita que je le dois.»

Mahatma Gandhi

«Si la Bhagavad-Gita a marqué si profondément l’esprit européen, c’est que, pour la première fois, elle fît connaître à l’Occident un mysticisme exigeant que l’amour, la dévotion à Dieu, soient manifestés dans les actes.»

Albert Schweitzer
Prix Nobel  de la Paix

«Que d’autre viennent à leur tour puiser à ce réservoir de sagesse pratique les pensées inspiratrices de leurs actions, comme le font journellement des milliers d’homme; la plupart appartenant à la race la plus intensément religieuse du monde.»

Romain Rolland

«Je me souviens toujours du sain vertige qui me saisit la première fois que des fragments de cette poésie sanskrite tombèrent sous mes yeux.»

Lamartine

«Il est précieux pour le public français de posséder ce livre regardé comme sacré par les sages de l’Inde.»

Lanza del Vasto

 

«La Bhagavad-Gita, ce sont des paroles divines… L’action est nécessaire, car il faut que les desseins divins s’accomplissent: ce n’est pas toi qui va tuer tes parents, dit Krishna à Arjuna, c’est Moi. Et l’action est purifiée de la vie, si l’homme est en communion suffisante avec Dieu pour lui dédier comme un sacrifice.»

André Maltraux

 

La Bhagavad-Gita est le livre le plus lu et le plus vénéré de la culture hindoue…, elle est « pour l’hindou le livre des livres ».

Rai Bahadur Lal Baijnath

« Par la Bhagavad-Gita nous pouvons atteindre une idée claire de ce qu’est la plus pratiquée, mais aussi la plus haute de toutes les religions de l’Inde.»

G.W. Hegel

«Multiforme et remontant à une haute antiquité, ce vigoureux courant de pensée et pratique religieuses s’est diversement organisé, au long des siècles, en fonction de telle ou telle figure ou appellation divine. C’est la bhakti consacrée à Krsna, Lui-même adoré comme la suprême Déité, qui nous intéresse ici. Elle se fonde sur le document sacré appelé Bhagavad-Gita (le chant du Bienheureux), reproduit sous le présent ouvrage avec traduction et commentaire. Souvent considéré comme une Upanisad, ce chant jouit dans le Brahmanisme de l’autorité doctrinale la plus élevée; en tant qu’inséré dans la grande épopée du Mahabharata, il n’est pas seulement à la source mais aussi au plus large du fleuve de la Tradition. Le Harivarnsa (appendice du Mahabharata), le Visnu– et le Bhagavata Puranas racontent le geste de Krsna; le Bhagavata oriente la bhakti Krsnaïte dans un sens fortement affectif et extatique, tout en développant l’aspect védantique de sa métaphysique.»

Olivier Lacombe
Professeur honoraire
Université de Paris – Sorbonne.

 

«Ce livre est probablement le plus beau qui soit sorti de la main des hommes. Jamais on n’a énoncé avec plus de force l’Unité du principe absolu des choses, essence et point culminant de la pensée indienne. De là découle une morale qu’on n’a point surpassée, morale non seulement théorique, mais pratique par excellence, unissant les plus nobles affections de la nature humaine à la loi stoïque du désintéressement.»

 

Émile-Louis Burnouf

 

«Ce poème est tenu dans la plus haute estime par toutes les sectes de l’Hindoustan, musulmanes et chrétiennes mises à part. Il a été traduit en plusieurs langues, tant asiatiques qu’européennes, et il est actuellement lu dans le monde entier par des centaines de théosophes sincères. C’est à ces derniers, ainsi qu’à tous ceux qui aiment réellement leurs semblables et aspirent à apprendre et à enseigner la science de la consécration que cette édition de la Bhagavad-Gîtâ est offerte.»

Henry David Thoreau (1817-1862) in June 1856 (...
Image via Wikipedia

William Q. Judge
New York, octobre 1890.

 

« Le matin je baigne mon intellect dans la philosophie extraordinaire de la Bhagavad-Gita… en comparaison… notre monde moderne et sa littérature, semble bien minime.»

Henry David Thoreau

Enhanced by Zemanta